EUMETNET, toujours une plateforme de coopération importante pour MétéoSuisse

2 mars 2018

Au cours de sa séance d’aujourd'hui, le Conseil fédéral a approuvé l’accord EUMETNET pour une période de dix années supplémentaires. MétéoSuisse continuera donc à l’avenir de parti-ciper à la défense de ses intérêts. EUMETNET est une association composée de 31 services météorologiques nationaux européens, qui procure une plateforme de coopération essentielle dans le domaine des observations et des prévisions météorologiques.

Gruppenbild 18. EUMETNET Assembly 2017 in Luzern mit MeteoSchweiz Direktor Peter Binder und weiteren MeteoSchweiz Vertretern
Gruppenbild 18. EUMETNET Assembly 2017 in Luzern mit MeteoSchweiz Direktor Peter Binder und weiteren MeteoSchweiz Vertretern

MétéoSuisse à l’origine d’innovations

MétéoSuisse a la conviction que la coopération transfrontalière au sein du réseau météorologique européen EUMETNET a valeur d’exemple. C’est pourquoi nous prenons à cœur notre engagement dans ce réseau et nous apportons une contribution importante à son développement. Avec son Directeur Peter Binder au poste de Vice-président, MétéoSuisse joue un rôle actif dans la structure dirigeante d’EUMETNET. Au niveau des programmes, MétéoSuisse déploie également un sens aigu de l’initiative et de l’innovation, par exemple en prenant la tête d’un programme dans lequel différentes méthodes de télémétrie destinées à déterminer les profils verticaux du vent, des aérosols et des nuages sont élaborées et perfectionnées. Un projet porteur d’avenir pour la mesure et la prévision automatiques des concentrations polliniques doit en outre commencer en 2018 à la suite d’une idée de MétéoSuisse. À travers cette collaboration, notre office contribuera grandement au déploiement et à l’harmonisation de ce système novateur de mesure du pollen.

Collaboration simplifiée entre les services météorologiques

L’accord EUMETNET renouvelé et adapté assouplit les conditions-cadres de la collaboration entre les services météorologiques. De même, la réalisation de projets avec des tiers, c’est-à-dire des institutions qui ne sont pas directement membres du réseau, est facilitée. Grâce à ces ajustements, EUMETNET aura pleinement sa place dans un monde où les progrès scientifiques et technologiques sont exponentiels, y compris dans les domaines de la météorologie et de la climatologie.

EUMETNET optimise le réseau d’observation

À ce jour, 31 services météorologiques nationaux européens, parmi lesquels MétéoSuisse, coopèrent sous les auspices d’EUMETNET. Fondé en 1996, EUMETNET a pour objectif essentiel d’optimiser le réseau d’observation météorologique pour les activités de surveillance et de prévisions de ses membres. Il adopte à cette fin une perspective davantage globale que nationale – pour une prévision à trois ou cinq jours, une observation de l’Atlantique Ouest est par exemple nettement plus pertinente (ou intéressante ?) qu’une observation à l’intérieur des frontières nationales. Dans cet esprit, les membres d’EUMETNET mettent certaines ressources financières en commun et s’efforcent à chaque fois que possible d’exploiter les synergies et d’éviter les doublons. Leur collaboration se concrétise actuellement dans quelque 20 programmes, tels qu’un programme de réalisation de sondages radio au-dessus de l’Atlantique Nord, une activité visant à regrouper et traiter les données de radars météorologiques nationaux, la création d’une plateforme commune d’alertes météorologiques pour la région de l’Europe tout entière ou encore la collecte de données météorologiques de haute qualité au moyen d’avions commerciaux.

Informations complémentaires

Qu’est-ce qu’EUMETNET ?

Site web d'EUMETNET

 

Commentaires (0)