Contenu

Température moyenne suisse

La température moyenne suisse décrit la moyenne des températures mesurées en Suisse sur l’ensemble des régions de plaine et pour différentes altitudes. Les données de différentes stations de mesures sont combinées en fonction de leur représentativité. La température moyenne suisse est utilisée pour analyser et communiquer l’évolution des températures à long terme en Suisse.

Pied de page

Navigation top bar

Toutes les autorités fédéralesToutes les autorités fédérales

Navigation des services

La température en Suisse est systématiquement relevée plusieurs fois par jour depuis 1864 dans plusieurs stations de mesures réparties sur l’ensemble du pays. Les mesures provenant de ces séries fournissent des indications sur l’évolution de la température à long terme pour plusieurs sites en Suisse. Pour décrire l’évolution générale sur tout le pays, une température moyenne sur l’ensemble de la Suisse est utilisée.

Données de la température moyenne suisse depuis 1864

La température moyenne suisse est calculée sur la base de données mensuelles. La moyenne mensuelle et les agrégations diverses (saison, semestre, année) sont disponibles sous le lien ci-dessous et sont constamment mises à jour avec les valeurs les plus récentes.

Des données des stations à la moyenne suisse

MétéoSuisse calcule la température à partir des données des stations pour des lieux qui ne disposent pas de stations de mesures. Ces données de températures sous forme de grille montrent la répartition spatiale de la température de l’air en Suisse à un moment donné, respectivement pour une période définie. La moyenne de tous ces points de grille donne une mesure significative de la température moyenne en Suisse.

Les données sous forme de grille sont disponibles depuis 1981 en haute résolution. Toutefois, afin d’avoir une température moyenne en Suisse depuis 1864, la période entre 1981 et 2014 a été étudiée afin de savoir comment les stations de mesures du réseau suisse de mesures climatiques doivent être combinées pour obtenir la moyenne de la donnée de grille la plus proche. Selon la représentativité, chaque station reçoit une pondération plus ou moins importante dans la température moyenne en Suisse.

Les pondérations les plus importantes sont obtenues par les stations de montagne du col de Grand-Saint-Bernard et du Säntis. Ces deux stations représentent  les seules stations en Suisse au-dessus de 2000 m. Pour les régions plus basses, davantage de stations sont disponibles. Par conséquent, ces sites obtiennent une pondération moins importante dans la température moyenne suisse.

Moyenne des sous-régions de la Suisse

La Suisse est divisée en différentes régions climatiques. Concernant l’évolution de la température à long terme, des différences apparaissent entre le Nord et le Sud des Alpes et selon l’altitude. Pour cette raison, une température moyenne a été calculée en utilisant la même méthode que pour l’ensemble de la Suisse (CH), pour les trois sous-régions suivantes: Nord des Alpes au-dessous de 1000 m (CH-NL), Nord des Alpes au-dessus de 1000 m (CH-NH) et Sud des Alpes (CH-S). Le Sud des Alpes comprend le canton du Tessin, mais aussi la région du Simplon et les vallées du sud des Grisons. Le poids des stations se déplace en conséquence et peut même être négatif.

Précision par rapport aux «vraies» moyennes en point de grille

Seules 20 années ont été utilisées à partir des données disponibles de 1981 à 2014 en haute résolution sous forme de grille pour estimer la pondération des stations de mesures. Les 14 autres années ont été mises à disposition afin d’évaluer la précision de la température moyenne suisse en comparaison avec les points de grille. Il se trouve que les valeurs mensuelles de la température moyenne suisse prévue peuvent s’écarter de ±0.1 degré environ des «vraies» moyennes en point de grille. En été et selon les agrégations (saison, semestre, année), l’erreur possible a même tendance à être encore plus réduite.