Réseau des observations visuelles

Les observations visuelles humaines complètent les informations météorologiques automatiques. L'état de l'atmosphère dans la région du site d'observation est décrire de manière détaillée.

Une observation visuelle consiste à décrire l'état de l'atmosphère. Les observations visuelles ainsi que des relevés d’instruments de mesure sont faites de trois à huit fois par jour, 365 jours par an, par des observateurs et observatrices météorologiques et transmises en ligne à MétéoSuisse. Ces messages sont transcrits sous la forme de codes internationaux et diffusés  dans le monde entier.

Les observations visuelles ont lieu sur près de 30 sites en Suisse. Les observations portent sur:

  • La visibilité
  • Le temps actuel: les conditions atmosphériques régnant au moment de l’observation et au cours de l’heure écoulée, p. ex. averses de pluie modérées, chutes de neige, brouillard givrant
  • Le temps passé : phénomènes météorologiques marquants des dernières 3, 6 ou 12 heures, p.ex. orages, bruine, bourrasques de neige
  • L’état du sol: p. ex. neige poudreuse couvrant tout le sol; sol gelé; sol humide
  • Les nuages: nébulosité générale, degré de couverture nuageuse, type et sous-type des nuages visibles depuis le lieu d’observation
  • Les relevés instrumentaux: p.ex. hauteur de neige fraîche et hauteur de neige totale

 

Autres observations

Vue sur les sommets montagneux émergeant de la mer de nuages
Nuages présentant un plafond en dessous du site d'observation du Säntis

Il existe des différences entre les programmes d'observation des divers sites en fonction de facteurs climatologiques et/ ou topographiques. Ainsi des sites d'altitude avec vue sur la vallée, reportent également des couches des nuages dont la base est située au-dessous du poste d’observation. C'est le cas pour  les stations de Locarno / Monti, du Jungfraujoch, du Säntis et de Zurich / Fluntern.

Liste et carte des sites

Les sites d’observations visuelles sous la forme de liste ou sur la carte de la Suisse: