Intégration des données

Le Data Warehouse de MétéoSuisse regroupe, homogénéise et permet la compatibilité de données de mesure très variées issues de sources nombreuses. Cette intégration crée la base nécessaire à la préparation, à la sauvegarde et à l'analyse consécutives des données.

Chaque jour, plus de 100 millions d'ensembles de données sont traiter dans le Data Warehouse de MétéoSuisse. Ces données proviennent de différentes sources et se présentent sous différents types et formats. L'intégration des données consiste alors à les regrouper et à les harmoniser. Elles sont ainsi sauvegardées à long terme sous une forme homogène et sont disponibles pour les évaluations les plus diverses.

Sources des données

MétéoSuisse ne collecte qu'une partie des données entrantes. Le Data Warehouse est alimenté par plus de 60 sources différentes. En plus des données de mesure provenant des stations au sol automatiques de MétéoSuisse (SwissMetNet), de nombreuses données ponctuelles sont captées par des réseaux de mesure cantonaux ou d'autres réseaux publics.

Types de données

Les données alimentant le Data Warehouse sont obtenues par des biais différents. Elles proviennent de mesures ponctuelles au sol, de mesures de l'atmosphère sous forme de données 3D, d'observations météorologiques, sans oublier les messages d'observations météorologiques aériennes, les mesures à la répartition spatiale homogène (ou selon une maille définie) comme les données radars et les données interpolées.

Formats des données

Les différents types de données conditionnent différents formats. Les données ponctuelles prennent le plus souvent la forme de bulletins ASCII décodés, les données matricielles la forme de fichiers netCDF. Le Data Warehouse permet d'importer de très nombreux autres formats. Pour nombre d’entre eux (notamment e-mail, texte, xls, csv et xml), il existe des procédures de conversion adaptables et extensibles à volonté. L'infrastructure de données acquiert ainsi une grande flexibilité.