Gestion des données

Le «Data Warehouse» est la plateforme centrale des données de mesures de MétéoSuisse. Il regroupe les données complètes des stations de mesures et de nombreuses autres sources, et les prépare selon des règles cohérentes. La base de données centrale constitue le fondement des prévisions et des analyses de MétéoSuisse, qui la met également à disposition d'utilisateurs externes.

Du fait de son statut de service météorologique national, MétéoSuisse est chargé de la saisie, de la sauvegarde et de la gestion des données météorologiques et climatiques complètes. Les stations au sol, les radars météorologiques, des profils, et de nombreuses autres sources fournissent tous les jours des millions de valeurs mesurées, aux formats les plus divers. MétéoSuisse utilise un système «Data Warehouse» qui lui permet de maîtriser cette abondance de données. Ce système comporte une base de données centrale, le Data Warehouse (DWH). De plus, il dispose d'un répertoire central de métadonnées, qui contient toutes les informations servant à décrire les valeurs mesurées réelles et à piloter les processus. Il fournit aussi les outils de préparation et de traitement (agrégation, contrôle qualité et correction) des données météorologiques et climatologiques ainsi que différentes autres applications.

Accès sur mesure aux données

Le système DWH offre un accès rapide et sur mesure aux données actualisées comme aux séries de mesures historiques. Grâce aux données du DWH, MétéoSuisse crée la majeure partie de ses produits météorologiques et climatologiques, des prévisions aux analyses climatiques exhaustives. Les utilisateurs externes peuvent également y accéder.

Architecture du «Data Warehouse»

Grafische Darstellung der vierschichtigen Architektur des Konzepts.
Concept d'architecture du système «Data Warehouse» de MétéoSuisse © MétéoSuisse

Le Data Warehouse est composé d'une architecture quadricouche.

  • La couche des sources des données: des données issues de très nombreuses sources sont intégrées dans le système, autrement dit elles sont récupérées et archivées avec beaucoup de rigueur. Elles vont des données de mesures au sol aux données de l'atmosphère et des modèles, en passant par les messages d'observations météorologiques.
  • La couche de la préparation des données: calculs, compléments de traitement et correction des erreurs permettent de préparer les données.
  • La couche du stockage des données: les données sont archivées de manière cohérente afin d'être rapidement disponibles pour toutes les applications. Pour les applications spécifiques, des fichiers de données sélectionnés sont déployés dans les «Data Marts».
  • La couche analyse des données: adaptées aux différents clients et utilisateurs, les données préparées peuvent être interrogées et analysées.