Comment fonctionne un radar météorologique?

L’antenne émet un signal électromagnétique, produit par les composants complexes du radar météo, dans l’atmosphère environnante. Ce signal interagit avec la pluie, la neige ou la grêle, générant une rétrodiffusion vers l’antenne. Cette dernière capte l’écho réfléchi, très faible, et le transmet au système électronique et informatique afin qu’il soit ensuite traité. L’intensité de l’écho permet d’identifier le type de précipitation, et la durée de transmission du signal en déduisant la distance entre la station radar météo et les précipitations.

D’un diamètre de 4,2 m, l’antenne du radar météo est en rotation continue sur elle-même, 24 heures sur 24, 365 jours par an. Rotation après rotation, son élévation se modifie: l’antenne balaie ainsi l’atmosphère dans un volume de forme cylindrique de 240 km de distance maximum et 18 km d’altitude. Le balayage complet de ce volume requiert 5 minutes. Au bout de 20 rotations complètes, effec-tuées à différents angles d’élévation, l’antenne revient à son niveau initial et le cycle reprend.

Le signal rétrodiffusé vers l’antenne du radar météo est recueilli, amplifié et traité afin de faciliter l’interprétation d’un grand nombre de signaux enregistrés par le radar, ce qui permet d’éliminer le plus grand nombre d’interférences possibles, comme les échos provoqués par la présence des montagnes.

Les signaux collectés par les radars météo gérés par MétéoSuisse convergent vers un centre de traitement afin de générer une image des zones de précipita-tions en Suisse et dans les régions limitrophes.

Grâce à des couleurs appropriées, on reconnaît les zones de précipitations plus ou moins intenses. MétéoSuisse met à jour cette image toutes les 2,5 minutes, ce qui permet de suivre en temps réel l’évolution et le mouvement des zones de précipitations.

Cette vidéo est disponible uniquement en italien.

Che cosa si intende con il termine "Radarmeteorologia"? Questo filmato sulla radarmeteorologia è stato prodotto e divulgato in occasione dell’ottantesimo anniversario del centro regionale di MeteoSvizzera a Locarno-Monti.