VAG – Veille de l'Atmosphère Globale

Le programme international Veille de l'Atmosphère Globale (VAG) fut lancé en 1989 et apporte depuis une contribution essentielle à la surveillance de la composition atmosphérique. 80 pays participent au programme VAG. MétéoSuisse coordonne les activités de VAG à l'échelle national, gère les centres d'étalonnage et d'assurance qualité et entretient une base de données météorologiques.

L'objectif du programme VAG est de fournir des observations et des analyses de grande qualité sur la composition chimique de l'atmosphère et de ses caractéristiques physiques. Le programme apporte son appui à un réseau mondial de stations de mesure dans les domaines des gaz à effet de serre, de l'ozone, du rayonnement UV, des aérosols, des gaz réactifs et de la chimie des précipitations. Le réseau VAG comprend 29 stations mondiales, plus de 400 stations régionales et une centaine d'autres stations adossées à des réseaux associés. Le volet climatique du programme VAG est intégré au Système mondial d'observation du climat (SMOC).

Sous la responsabilité de l'Organisation météorologique mondiale (OMM), VAG soutient un certain nombre d'activités diverses, comme des programmes de recherche internationaux et des coopérations internationales. Elle offre également un éventail de services tels que des centres d'étalonnage mondiaux et régionaux gérés par des pays membres isolés pour le compte de l'OMM.

La Suisse joue un rôle actif

Le développement et la gestion du réseau VAG, le partage de connaissances de même que les projets de recherche dépendent en grande partie de l'initiative des pays membres. La Suisse joue un rôle actif en la matière. C'est ainsi qu'en 1994 elle a créé VAG-CH au titre de sa contribution nationale au programme mondial VAG. La compétence de la coordination des activités de l'office VAG-CH a été confiée à MétéoSuisse. Sous sa responsabilité, la Suisse a continuellement renforcé sa contribution et intensifié sa collaboration avec les institutions partenaires au cours de ces dernières années. VAG-CH procède à des observations à long terme de la composition atmosphérique et exécute des projets de recherche. En outre, Il exploite en outre, pour le compte de l’OMM, des centres d’étalonnage et d’assurance qualité ainsi qu’une base de métadonnées de ses stations.

Informations complémentaires

Liens