EUMETSAT

L'Organisation européenne pour l'exploitation des satellites météorologiques (EUMETSAT) exploite des satellites météo et met les données d'observation ainsi acquises à la disposition de ses Etats membres. La Suisse compte parmi les membres de cette organisation interétatique et est représentée à ce titre par MétéoSuisse.

Vue aérienne du siège d'EUMETSAT à Darmstadt, en Allemagne
Le siège d'EUMETSAT à Darmstadt, en Allemagne ©EUMETSAT

L'exploitation de satellites météorologiques est extrêmement lourde et coûteuse. C'est pourquoi en 1986, 18 pays européens se sont regroupés pour créer l'Organisation européenne pour l'exploitation des satellites météorologiques (EUMETSAT) dont le siège est situé à Darmstadt, en Allemagne. Aujourd'hui, EUMETSAT est une agence opérationnelle réunissant 30 pays membres. En tant qu'Etat membre d'EUMETSAT, la Suisse bénéficie à 100% des avantages de l'organisation, mais contribue à son budget à hauteur de 3%, preuve de l'importance de la coopération technique et scientifique. MétéoSuisse défend les intérêts nationaux de la Suisse au sein de cette organisation interétatique.

Importance croissante de l'observation par satellite

Les missions d'EUMETSAT incluent l'exploitation de satellites météorologiques ainsi que la fourniture de données d'observation et des services associés à l'intention de tous les membres. L'organisation s'évertue de surcroît à explorer de nouvelles applications satellitaires à des fins météorologiques et à développer les capacités nécessaires à cet effet. Dans le cadre du développement et de la conception de nouveaux satellites et de nouveaux systèmes de mesures, EUMETSAT a besoin de coopérer avec d'autres organisations européennes. Elle collabore notamment avec l'Agence spatiale européenne (ASE/ESA) dans le domaine de la conception de satellites.

Coopération internationale en matière de données satellitaires

Les exigences des Etats membres en matière d'observation par satellite varient d'un pays à l'autre. Pour remplir leurs missions souveraines, les services météorologiques nationaux doivent pouvoir compter sur des flux de données les plus complets que possible. La continuité de disponibilité des données constitue en effet la condition clé de la recherche climatologique basée sur les satellites. L'importance des données satellitaires pour la climatologie s'est fortement accrue. Aussi, l'archivage par EUMETSAT des données satellitaires pertinentes à long terme revêt un intérêt toujours croissant.

Informations complémentaires