Précipitations

Le terme «précipitations» comprend la pluie, la neige, la grêle, le grésil et d'autres formes rares de précipitations.

Unités :
La pluie est mesurée en mm. Cela donne ainsi : 1 mm = 1l/m2
En cas de chutes de neige, 1 mm d'eau donne environ 1 à 2 cm de neige.

Différence pluie / averse

Les bulletins météorologiques mentionnent les termes d'averses ou d'averses de neige. Les averses sont de courte durée et concernent des zones peu étendues. Les averses peuvent parfois être d'assez forte intensité. En revanche, le terme de pluie ou de chutes de neige est utilisé lorsque l'événement est plus durable et sur une plus vaste zone.

Dans les bulletins météorologiques, différents termes sont mentionnés pour décrire la répartition attendue des précipitations :

Termes :                                            Explication :
pluie isolée
peu ou pas de précipitations
orages isolés possible
ça et là des orages
tendance aux averses ou orages
un peu de pluie probable
Pas étendu, recouvre moins de la moitié d'une zone concernée par des précipitations
par moments de la pluie
quelques chutes de neige
orageux
pluvieux
précipitations durables
Etendu, recouvre plus de la moitié d'une zone concernée par des précipitations
parfois des chutes de neige intenses
par moments des orages violents
Au moins 5 mm de précipitations en 6 heures pour une zone définie

7 faits sur la pluie

Vous êtes vous déjà demandé combien de temps il faut à une goutte de pluie pour atteindre le sol ou quel est l'endroit le plus humide du monde? Voici quelques faits sur la pluie.

Article original du MetOffice

1. La pluie fantôme

Dans certaines conditions, la pluie peut tomber du ciel sans jamais atteindre le sol. Cela se produit lorsque la pluie tombant d'un nuage s'évapore ou passe de l'état solide à l'état gazeux (sublimation) en s'approchant de la surface de la terre.
Ce phénomène est connu sous le nom de "virga" et produit des sortes de tiges ou filaments qui s'étirent sous certains nuages parmi lesquels les cirrocumulus, altocumulus, stratocumulus ou des cumulus.

Nuages

Description de différents types de nuages.

2. Vaut-il mieux courir ou marcher sous la pluie?

Vous vous êtes peut-être fait surprendre par la pluie et vous vous êtes demandé s'il fallait courir pour échapper à la pluie ou si la course allait vous tremper plus vite que la marche?

Des recherches récentes suggèrent qu'il n'y a pas de réponse simple à cette question. Des facteurs aussi variés que la direction du vent, la taille des goutelettes de pluie et le rapport entre la taille et l'"épaisseur" de l'individu entrent en jeu.

Le professeur Bocci, qui a fait et publié la recherche dans le "Journal of European Physics" , est cependant arrivé à la conclusion que "en général, la meilleure chose est de courir aussi vite que l'on peut - pas toujours, mais en général".

3. La pluie a une odeur

Lorsque les gouttes de pluie tombent sur des sols poussiéreux ou argileux, elles piègent de petites bulles d'air sur la surface qui sont ensuite projetées vers le haut - comme dans un verre de Champagne - et qui éclatent hors de la goutte en propulsant dans l'air des aérosols odorants qui sont alors distribués par le vent.

Ce phénomène est reponsable de l'odeur familiaire de la pluie, qui porte le nom de "petrichor".

4. La forme des gouttes de pluie

Les gouttes de pluies sont généralement représentées sous la forme d'une larme, mais en réalité leur forme est différente.

Lorsqu'elles se forment dans la haute atmosphère, elles ont une forme sphérique: les molécules d'eau se lient et tiennent ensemble par la tension de surface.

Lorsqu'elles comment à tomber, leur forme change puisqu'elles heurtent d'autres gouttes et la résistance de l'air aplatit le fond des gouttes, les faisant ressembler à des dragées.

Goutte de pluie tombant (@ Alistair McClymont)

5. Combien de temps faut-il à une goutte de pluie pour atteindre le sol?

Il est difficile de donner un chiffre exact car la hauteur de laquelle une goutte tombe et sa taille varient beaucoup. Mais si l'on estime que les gouttes de pluie tombent en moyenne à la vitesse de 22-23 km/h et que la base des nuages se situe vers 800 m, il faut environ 2 minutes à une goutte de pluie pour toucher le sol.

De grosses gouttes d'eau peuvent atteindre plus de 30 km/h, tandis que de petites gouttes d'eau peuvent tomber pendant 7 minutes.

Photo: Daniel Gerstgrasser
Photo: Daniel Gerstgrasser

6. Quel est l'endroit le plus humide du monde ?

Le titre d'endroit le plus humide du monde est attribué à Mawsynram dans l'Etat du Maghalaya en Inde. Cet endroit reçoit une moyenne étonnante de 11917 mm de pluie par année. A titre de comparaison, en Suisse à Ackersand en Valais, on reçoit 545 mm de pluie par année, et au Säntis 2837 mm.

La raison de ces fortes quantités de pluie est la proximité du Golfe de Bengal ainsi que sa situation surelevée, à 1400 m dans les "Garo Hills", au sud de l'Himalaya. La chaîne de montagne crée un effet de barrage qui bloque les moussons arrivant du sud-ouest, provoquant d'énormes quantités de précipitations sur le village.

Les villageois portent des sortent de chapeaux en bambou qui ont une forme de coquillage les protégant de la pluie.

7. Quel a été le jour le plus humide de Suisse ?

Le 26 août 1935, il est tombé 455 mm à Camedo au Tessin.

Le 15 avril 1999, il est tombé 130 cm de neige au Col de la Bernina à 2307 mètres.

Records Suisse

Les records illustrent la marge de fluctuation du climat. Ils sont fournis pour la température, les précipitations et le vent.

Informations complémentaires