Comportement à adopter dans une période de canicule

Comportement à adopter avant la canicule

Les vagues de chaleur sont en règle générale prévisibles. Il faut donc, quand les températures sont en hausse et que l’humidité de l’air est élevée, tenir compte des prévisions météorologiques et des informations véhiculées par les médias. Renseignez-vous également à la pharmacie ou auprès de votre médecin sur le comportement à adopter en cas d’exposition à une chaleur intense

Vous pouvez également prendre d’autres mesures préventives:

  • Mettre suffisamment d’eau à disposition.
  • Tenir compte des messages push de >>l’ App de Météo Suisse.<<
  • Se tenir prêt à dispenser les premiers secours (par ex. organiser un kit de premiers secours).
  • S’informer sur les conséquences d’une exposition à la chaleur.
  • Connaître les principales mesures préventives (par ex. vêtements, couvre-chef, ombrage, aspersion).
  • Contrôler l’équipement d’un bâtiment (par ex. auvents, stores extérieurs réfléchissants).

Vous trouvez les conséquences possibles et les degrés de danger d’une canicule ici.

Comportement à adopter pendant la canicule

La tolérance individuelle à la chaleur dépend entre autres de l’état de santé du moment. Par exemple, les personnes atteintes d'un refroidissement ou souffrant de maladies chroniques supportent nettement moins bien la chaleur. De manière générale, les femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes âgées et les malades sont plus sensibles aux effets des températures élevées.

Parmi les maux typiques dus à la chaleur, on trouve les vertiges, les céphalées, la fatigue, les nausées et les vomissements.

Recommandations d’ordre général sur le comportement à adopter pendant une canicule:

  • Période d’ensoleillement maximal de 11 à 15 heures; période la plus chaude en fin d’après-midi (de 15 à 18 heures): effectuer les activités de plein air seulement le matin et le soir et rester si possible à l’ombre.
  • Eviter si possible les efforts physiques. Boire suffisamment si l’on travaille physiquement (boissons fraîches non alcoolisées).
  • Se protéger des rayons du soleil (ombre, habits, couvre-chef, lunettes de soleil, crème solaire, etc.).
  • Porter des vêtements clairs et légers.
  • Boire suffisamment (de 1,5 à 2 litres par jour au moins) et compenser la perte de sel et d’eau. Boissons et aliments appropriés: eau minérale contenant du sodium, jus, soupes, fruits riches en eau comme les melons, les concombres, les tomates, les fraises et les pêches.
  • Adopter une alimentation légère, froide et à base de produits frais. Répartir si possible les prises d’aliments tout au long de la journée.
  • Compenser la perte de sel pendant ou après les activités sportives.
  • Profiter du refroidissement nocturne: aération intensive des bâtiments.
  • Se rafraîchir en prenant une douche froide ou un bain froid.
  • Une longue période de chaleur (et de sécheresse) est souvent aussi accompagnée d’un danger d’incendie de forêt.
  • Se tenir informé à travers les médias et les bulletins météorologiques.
  • Tenir compte des messages push de >>l’ App de MétéoSuisse<<.
  • Les consignes des autorités doivent impérativement être suivies.

Comportement à adopter après la canicule

Une canicule peut causer des dégâts, par exemple dans l’agriculture (assèchement du sol, fissuration, dommages causés aux cultures, etc.). En outre, les canicules comme celle de 2003 peuvent entraîner des décès.

Après une canicule, il est conseillé de se ménager et de ne pas vouloir atteindre tout de suite des performances sportives de haut niveau. Le corps a besoin d’un certain temps pour se réadapter.

Renseignez-vous également à la pharmacie ou auprès de votre médecin sur les mesures préventives afin d’être bien préparé en cas de nouvelle canicule.

Il est possible que le danger d’incendie de forêt persiste.