Normes climatologiques

Les paramètres météorologiques comme les températures et les précipitations varient fortement d'un mois à l'autre et d'une année à l'autre. Pour décrire le climat d'un endroit, les moyennes des mesures de ces paramètres pendant une longue période sont calculées. Ces valeurs moyennes ainsi calculées sont appelées normes, normales ou normes climatologiques.

Au cours des mois d'hiver comme en janvier, le Plateau suisse se retrouve souvent sous une couche de grisaille avec de la bise et des températures fraîches. Le même mois de l'année suivante pourra se révéler doux et ensoleillé, car les variations des conditions météorologiques peuvent s'avérer relativement importantes en Suisse d'une année à l'autre. Mais qu'est-ce qu'un mois de janvier normal sur le Plateau et à quoi faut-il s'attendre en avril à Lugano? Les valeurs moyennes pluriannuelles permettent de répondre à ce genre de questions. Pour autant que le climat n'évolue pas, les variations naturelles peuvent être mesurées et les conditions moyennes d'un lieu peuvent être décrites.

Comparabilité internationale

Selon une définition de 1935 de l'Organisation mondiale de météorologie (OMM), les mêmes périodes de 30 ans sont utilisées de par le monde pour déterminer les moyennes climatologiques. Ce sont les périodes standards de 1901 – 1930, 1931 – 1960 et 1961 – 1990. La coordination internationale est importante pour pouvoir comparer les données climatologiques des divers services météorologiques par-delà les frontières. Les valeurs moyennes de ces périodes de 30 ans sont appelées normes, normales ou normes climatologiques.

Place des normes climatologiques dans le contexte des changements climatiques

Compte tenu du changement climatique des dernières décennies, l'OMM a proposé à l'automne 2011 d'introduire et de mettre à disposition, en plus des normes pour les périodes standards, des normes dont la période de référence est ajustée tous les dix ans (par exemple 1971-2000, 1981-2010). Le but est de disposer de normes décrivant le climat actuel de manière appropriée et pouvant être utilisées de façon plus fiable pour les prévisions météorologiques. La période standard 1961 – 1990 est conservée afin de ne pas modifier les bases utilisées habituellement pour observer l'évolution climatique à long terme. Depuis le 1er janvier 2013, MétéoSuisse applique cette recommandation et utilise la période la plus récente pour ses déclarations et ses produits. Les normes de la période standard de l'OMM restent disponibles.

Adaptations en cas de modification des conditions de mesures

Les normes sont souvent utilisées pour comparer les conditions météorologiques actuelles d'une région avec les valeurs attendues en fonction de la norme. De cette manière, il est possible de déterminer si une période a été trop humide, trop chaude ou trop ensoleillée. Afin que ces comparaisons soient pertinentes, les normes et les valeurs mesurées actuelles doivent être comparables. Cet objectif est atteint au moyen de l'homogénéisation des données. L'homogénéisation permet d'éliminer les influences non climatiques et d'adapter les normes lorsque les conditions de mesures dans une station ont changé, par exemple en cas de déplacement de la station. De telles adaptations sont effectuées par MétéoSuisse si nécessaire au 1er janvier.

Données et cartes disponibles sur le thème des normes

MétéoSuisse met à la disposition de tous les données et les cartes mensuelles et annuelles des périodes de référence en vigueur pour différents paramètres et pour différentes stations:

Normes par paramètre

Les normes de toutes les stations de mesure disposant de séries de mesures pluriannuelles pour les périodes 1961 – 1990 et 1981 – 2010 sont...

Roses des vents

Les roses des vents indiquent les moyennes mensuelles et annuelles de la direction et de la vitesse du vent mesurées dans les stations de mesures...

Informations complémentaires