Angry Summer en Australie

16 mars 2017

L’Australie a vécu un été 2016/2017 intense avec de nombreux records battus, aussi bien sur les températures que sur les précipitations. Un « Angry Summer » (littéralement été furieux en français) est caractérisé par des vagues de chaleur intenses avec des journées torrides et des incendies de brousse dans la partie centrale et orientale de l’Australie, tandis que la partie occidentale du pays est affectée par de fortes précipitations avec des inondations.

Des températures contrastées entre la partie orientale et la partie occidentale du pays

Selon le Bureau météorologique australien,  le pays a vécu son douzième été (de décembre 2016 à février 2017) le plus chaud depuis le début des mesures il y a 107 ans. Alors que l’ouest de l’Australie a connu des températures inférieures à la moyenne 1961-1990, il a fait particulièrement chaud sur la partie orientale du pays.  La Nouvelle-Galles du Sud (New South Wales) a vécu son été le plus chaud depuis le début des mesures avec une anomalie de 2.57 degrés. Le Queensland a eu son deuxième été le plus chaud.

Quelques faits remarquables :

  • La ville d’Adélaïde a vécu son Noël le plus chaud en 70 ans avec une température de 41.3°C.
  • La ville de Brisbane a connu son été le plus chaud avec une anomalie de 1.7 degré par rapport à la moyenne 1961-1990.
  • La capitale Canberra a connu son été le plus chaud, à égalité avec l’été 2005/2006.
  • La ville de Sydney a vécu son été le plus chaud avec une anomalie de 2.8 degrés par rapport à la moyenne 1961-1990. Onze journées ont connu des températures égales ou supérieures à 35 degrés, ce qui n’était jamais arrivé.

Des précipitations également contrastées

L’Australie a connu son quatrième été le plus pluvieux depuis le début des mesures il y a 117 ans. L’anomalie nationale par rapport à la moyenne 1961-1990 a été de 49%. Mais il y a eu de gros contrastes entre la partie orientale du pays et la partie occidentale. Alors que la partie orientale du pays a connu des précipitations déficitaires, l’ouest et le centre du pays a connu des précipitations largement excédentaires avec même un record pour l’Etat de l’Australie Occidentale qui a vécu son été le plus pluvieux.  La ville de Perth a connu son été le plus pluvieux.

Changements climatiques

Lorsqu’on parle de changements climatiques, il ne faut pas seulement se focaliser sur la région alpine. Il s’agit d’un phénomène qui s’opère au niveau mondial. L’Australie est aussi concerné par le phénomène avec des températures ayant tendance à augmenter (voir illustration 5). Il est estimé que la forte chaleur endurée au cours de l’été 2016/2017 en Nouvelle-Galles du Sud a 50 fois plus de chance de se produire en raison des changements climatiques.

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Elle ne sera utilisée que si un contact direct s'avérait nécessaire. Aucune publicité ne sera envoyée. Formulaire de contact

Commentaires (0)