Episodes neigeux à répétition et vague de froid en vue

10 janvier 2017, 2 Commentaire(s)

Après un court épisode de redoux jeudi, le passage d’un front neigeux très actif vendredi, fera dégringoler la température et sera suivi d’une vague de froid.

Episodes neigeux à répétition en vue

Affichage aggrandi: Fig1: Cumul de précipitations entre mardi 00h UTC et dimanche 00h UTC (Modèle opérationnel COSMO-E)

La situation se confirme, le courant de nord-ouest va garder la main ces prochains jours sur l’Europe centrale en provoquant des épisodes neigeux à répétition.

Ces épisodes neigeux à répétition devraient donner des cumuls de neige fraîche conséquents, notamment entre jeudi fin de journée et samedi matin. Ces perturbations neigeuses s'accompagneront de vents d’ouest à nord-ouest forts à tempétueux, lesquels provoqueront aussi des cumuls de neige soufflée (voir figure 1, 2, 3).

Vague de froid en vue

Affichage aggrandi: Fig 4: évolution probable de la température vers 1500m.

Après un court épisode de redoux jeudi, le passage d’un front neigeux très actif fera dégringoler la température et sera suivi d’une vague de froid.
Cette vague de froid va très probablement s’intensifier entre dimanche et lundi. En début de semaine, un courant de bise plus sec accompagnera cette vague de froid. Si de nombreux scénarios montrent un courant de bise modeste, près d’un tiers des scénarios montrent, en revanche, des situations de bise forte. Dans ces cas, la sensation de froid pourra être renforcée.
Pour une température de -5°C en plaine sous abris, l’indice éolien (température ressentie) atteindra respectivement pour un vent de 10, 30 ou 60 km/h,  -9°, -13°C, -16°C.

Calculette pour évaluer l'indice éolien (Wind Chill)

Vagues de froid passées

Affichage aggrandi: Fig 6 : quelques vagues de froid passées (relevés à Neuchâtel)

Les vagues de froids  peuvent être distinguées de par leur durée et leur intensité :

En observant les relevés de MétéoSuisse à la station de Neuchâtel (longue série de mesure), on peut relever les diverses vagues de froid suivantes  (fig 6)  :

  1. La vague de froid de février 2012. Elle ressort comme une des plus importantes après celle de 1985. 
     
  2. Les vagues de froids de 1963, 1956 et 1929 sont les plus significatives en terme d'intensité et de durée depuis le début du 20ème siècle.  Mais après 1956, c'est la vague de froid de 1985 qui montre le plus grand nombre de jour avec une température maximale (Tmax) égale ou inférieure à -10°C, respectivement 4 contre 2 en 1985.
     
  3. En revanche, la vague de froid de 1963 montre le plus grand nombre de jour avec une température maximale inférieure à -5°C (19 jours) et à -3°C (24 jours), contre 11 et 15 jours en 1956, 4 et 10 en 1929, et 7 et 8 jours pour la vague de froid de février 2012.
     
  4. Si la vague de froid de 1956 a marqué les esprits de par sa durée et son intensité (26 jours), celle de 1963 aura été la plus longue des 50 dernières années (27 jours à Neuchâtel). Plus proche de nous, celles de 1985 (16 jours), puis de 1987, sont les vagues de froid qui auront été respectivement plus longues que celle de février 2012 (13 jours). La vague froid de l'hiver 2008-2009 fût longue, mais moins intense que celle de 2012.
     

Les vagues de froid janvier-février 1917 et 1914 ont été les plus longues du début du 20ème siècle (29 et 27 jours), mais d'une intensité moindre que celles de 1963, 1956 ou 1929.

 

Auteur : Lionel Fontannaz

L'adresse e-mail ne sera pas publiée. Elle ne sera utilisée que si un contact direct s'avérait nécessaire. Aucune publicité ne sera envoyée. Formulaire de contact

Commentaires (2)

  1. Claude Guignard, 10.01.2017, 17:58

    Votre tres interessante etude semble montrer que l'hiver 2017 risque bien de ne pas se trouver dans la ligne des hivers bien trop doux de ces dernieres annees. De toute facon il y a des hauts et des bas et le fait qu'on ait connu des hivers presque mediterranens ne supprime pas la possibilite de periodes de grand froid les annees suivantes. Cela ne veut pas dire que le rechauffement climatique s'interrompt. De toute maniere c'est sur la duree qu'il se mesure et une seule annee ne permet aucune conclusion.

    Réponses

    Répondre à Claude Guignard

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension

  2. Yannick, 10.01.2017, 16:36

    Très bon article, merci!

    Réponses

    Répondre à Yannick

    * Champ obligatoire

    Merci beaucoup de votre contribution. Chaque contribution est vérifiée par la rédaction avant d'être validée. Cette vérification peut durer un certain temps.

    Merci de votre compréhension

    Votre contribution n'a malheureusement pas pu être transmise. Veuillez réessayer ultérieurement.

    Merci de votre compréhension